Étang d’Izourt

L’étang d’Izourt situé en haute Ariège (1647 Mètres d’altitude) dans la vallée de l’Arties Midi Pyrénées. Le barrage a été édifié entre 1937 et 1940, et est actuellement exploité par EDF. Le barrage est construit par la société hydroélectrique. Celle-ci fit appel à de nombreux ouvriers en provenance des Alpes italiennes. Ces hommes habitués au climat montagnard et aux tâches rudes s’expatriaient pour des raisons économiques. Ils étaient logés dans des baraquements en pierre, de construction robuste, des accidents survenus sur des chantiers similaires ayant montré la trop grande fragilité d’édifices en bois. Situés sur la rive droite, immédiatement en aval du mur de retenue, on peut, aujourd’hui encore, en observer les traces. La construction fut, malgré tout, marquée par un accident dramatique au cours du mois de mars 1939. Une tempête particulièrement violente bloque les travaux. Le 24 mars 1939, à 7 h 30, la tempête redouble, et balayés par de puissantes rafales de vent, deux bâtiments fragilisés par le poids de la neige accumulée s’effondrent. Immédiatement, les premiers secours s’organisent sur place, malgré des conditions météorologiques extrêmes. Les installations électriques ayant été endommagées, il faudra attendre le début de l’après-midi pour que les premiers secours puissent venir depuis la vallée en empruntant le téléphérique. Durant la journée du 25, l’évacuation des premiers blessés commença, malgré une interruption du téléphérique due à une avalanche, et, dans la soirée, la décision d’évacuer le site fut prise par le préfet. Ce n’est que plusieurs jours plus tard, avec l’aide des skieurs de la 81e compagnie de Régiment d’Infanterie Alpine (RIA) de Montpellier, que les corps de toutes les victimes pourront être redescendus dans la vallée. Cette catastrophe fit 31 morts, âgés de 23 à 52 ans. Tous seront enterrés dans le petit cimetière de Vicdessos. Parmi eux, 29 étaient italiens. Longtemps, la thèse de l’avalanche fut l’explication officielle. Récemment, grâce à un extraordinaire travail de mémoire, la thèse de l’effondrement des baraquements fut privilégiée pour expliquer la catastrophe d’Izourt.

R: 158 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 4 Zp: 139 F: 216 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 166 G: 255 B: 156 X:29848 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 278 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 160 G: 255 B: 165 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 165 G: 255 B: 169 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 171 G: 255 B: 149 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 159 G: 255 B: 166 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 170 G: 255 B: 161 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 278 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 153 G: 255 B: 156 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 153 G: 255 B: 159 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 152 G: 255 B: 164 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 159 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 278 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 162 G: 255 B: 165 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 278 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 157 G: 255 B: 166 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 161 G: 255 B: 166 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 159 G: 255 B: 162 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 159 G: 255 B: 162 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 12 Zp: 109 F:65526 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 166 G: 255 B: 162 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 171 G: 255 B: 158 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 160 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 167 G: 255 B: 142 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 164 G: 255 B: 165 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 160 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 160 G: 255 B: 165 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 276 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 154 G: 255 B: 161 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 42 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 158 G: 255 B: 160 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 179 G: 255 B: 141 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 178 G: 255 B: 144 X:43928 Y:39244 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 280 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 162 G: 255 B: 164 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 167 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 158 G: 255 B: 163 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 274 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

R: 159 G: 255 B: 164 X:39852 Y: 0 S: 0 Zs: 0 Zp: 43 F: 278 I: 4 ImgVer:08.01.09.10

Étang d’Izourt
3.5 (70%) 2 votes

Articles similaires

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *